COMMENT TRADUIRE “PEUT-ÊTRE” EN ESPAGNOL

 

 

 

 

Les adverbes quizá, quizás, acaso, tal vez et la locution a lo mejor ont tous le même sens et correspondent à peut-être en français.

En espagnol, le mode du verbe utilisé permet de nuancer le doute pour exprimer une possibilité ou une probabilité.

 

QUIZÁ, QUIZÁS, ACASO, TAL VEZ

Lorsqu’ils sont placés devant le verbe, ces adverbes peuvent être suivis :

  • De l’indicatif qui atténue le doute

Quizá lo que Pablo nos ha contado es verdad.
Peut-être que ce que nous a raconté Paul est vrai.

Le mandé una invitación, acaso no la ha recibido.
Je lui ai envoyé une invitation, il ne l’a peut-être pas reçue.

Tal vez tu amigo tiene razón.
Peut-être que ton ami a raison.

 Acaso est parfois utilisé dans une phrase interrogative. Dans ce cas, il a une valeur ironique ou de défi.
¿Acaso lo ignorabas?
Tu l’ignorais, peut-être ? (= tu le savais, lo sabías)
 

  • Du subjonctif qui renforce le doute

Quizá venga mañana si se encuentra mejor.
Peut-être qu’il viendra demain s’il se sent mieux.

Acaso tu amigo no esté enterado de lo que pasó.
Peut-être que ton ami n’est pas au courant de ce qui s’est passé.

Tal vez me apunte a ese curso de cocina.
Peut-être que je m’inscrirai à ce cours de cuisine.

 On n’utilise jamais le subjonctif si l’adverbe est placé après le verbe.
Nuestros amigos vendrán a vernos quizá.
Nos amis viendront nous voir peut-être.

 

  • Du conditionnel qui renforce le doute

Cuando deje de llover, quizá daría un paseo.
Quand il arrêtera de pleuvoir, peut-être que j’irai faire une promenade

 

A LO MEJOR

 Cette locution est toujours suivie de l’indicatif.
Tienes razón, a lo mejor va a llover.
Tu as raison, peut-être qu’il va pleuvoir.