LE PALAIS ROYAL DE MADRID

 

 

 

Madrid – El palacio Real – Foto Carlos Delgado

Le palais royal de Madrid, situé rue de Bailén dans le vieux Madrid, est un des plus grands palais d’Europe. Résidence officielle du roi d’Espagne, il n’a cependant que des fonctions protocolaires, car, actuellement, la famille royale vit au Palais de la Zarzuela. Le roi Alfonso XVIII fut le dernier roi qui l’habita.

Madrid – El palacio Real – Los jardines de Sabatini – Foto Konstantinos

Le roi Felipe V ordonna sa construction en 1738 pour remplacer l’ancien Alcazar royal détruit par un incendie en 1734. Les architectes Filippo Juvarra, Juan Bautista Sacchetti et Francesco Sabatini furent chargés de diriger les travaux. Le palais fut terminé en 1755 et Carlos III fut le premier roi qui y demeura.

 

Madrid – Plano del Palacio Real

À la fois élégant et imposant, conçu pour représenter la puissance de la royauté, le Palais Royal qui se dresse autour d’une cour carrée, occupe une surface de 135 000 m2 et compte plus de 3 000 pièces, dont 50 sont ouvertes au public, 44 escaliers et une trentaine de salons principaux. Ses façades ont trois niveaux, 870 fenêtres et 240 balcons.

Les matériaux utilisés pour sa construction sont le marbre, le granit et la pierre blanche de Colmenar.

Madrid – La Cathédrale de la Almudena – Photo Luis Carcía

Sur la place de l’Armería devant l’entrée du palais, se trouve la cathédrale de Santa María la Real de Almudena construite entre 1878 et 1992.

Madrid – El palacio Real – Fuente de Felipe IV – Foto Sammy pompon

À l’est du palais, sur la place de Oriente se dresse la statue de Felipe IV au centre, et de chaque côté celles de 20 rois espagnols de l’époque visigothe et de la période de la Reconquête.

Madrid – El palacio Real y el Campo del Moro – Foto Antonio velez

 

Madrid – El palacio Real – Jardin de Sabatini – Foto Richie Diesterheft

À l’ouest et au nord, deux magnifiques jardins, le Campo del Moro  et les  Jardins de Sabatini bordent le palais.

Madrid – Palacio Real – Carlos IV vestido de cazador por Goya

L’intérieur du palais est somptueusement décoré et abrite de nombreuses œuvres d’art, parmi les quelles figurent des peintures d’artistes prestigieux comme de Goya, Velázquez ou Le Greco. Il y a aussi plusieurs sculptures remarquables de Bernini, Benlliure, Coysevox et Querol. Certaines proviennent de l’ancien Alcazar. La série des planètes de Jonghenllinck est répartie entre la Salle du Trône et la Salles des Colonnes.

Madrid – El palacio Real – La capilla real – Foto Eric Chan

La chapelle royale, construite entre 1750 et 1759 par Ventura Rodriguez est utilisée pour les cérémonies religieuses concernant la famille royale.

Madrid – El palacio Real – Salón deñ trono – Foto Fabio Alessandro Locati

La salle du trône est une des pièces les plus importantes. Les trônes rouges et or sont des copies exactes de ceux de Charles Quint. Les grandes glaces proviennent de la Fabrique de Verre de La Granja.

Madrid – El palacio Real – La escalera principal – Foto Kris Arnold

Le grand escalier d’honneur en marbre, fut réalisé par Sabattini.

Madrid – El palacio Real – El comedor – Foto Jose Luis Filpo Cabana

La Salle à manger avec sa grande table, ses plafonds décorés de fresques et ses magnifiques tapis fut décorée en 1879.

Madrid – El palacio Real – El Salón Gasparini

Le salon de Gasparini de style rococo, est considéré comme l’une des plus belles pièces du palais.

Madrid – Palacio Real -Tapiz – Foto PMRMaeyaert

Le Palais-Royal abrite aussi de nombreuses collections qui ne sont pas toutes exposées en raison de leur grande variété. Les collections de tapis et d’horloges se trouvent parmi les plus complètes et prestigieuses d’Europe.

Madrid – El palacio Real – Un violín Stradivarius – Foto Gryffindor

Parmi les instruments de musique conservés au Palais Royal,  la collection de Stradivarius est la plus importante du monde.

 

LA PLACE D’ESPAGNE DE SÉVILLE

 

 

Sevilla – Plaza de España – foto Carlos Delgado

L’un des endroits les plus spectaculaires de Séville est sans doute sa magnifique place d’Espagne.

Sevilla – Plaza de España – Foto Gregory Zeier

Conçue par l’architecte Anibal Gonzalez, elle fut construite à l’occasion de l’exposition ibéro-américaine organisée à Séville en 1929. Sa superficie est de 50 000 mètres carrés et son diamètre de 200 mètres.

Seville – Plaza de España – Foto A volaaa

La place se trouve juste en face du Gualdaquivir qui représente le chemin vers l’Atlantique et vers l’Amérique. Sa forme semi- elliptique symbolise le chaleureux accueil de l’Espagne aux pays d’Amérique latine.

Sevilla – Plaza de España – Foto Lobillo

Un palais où se mêlent les styles renaissance, gothique et mudéjar longe l’arrondi de la place.

Sevilla – Palacio de la plaza de España – Foto Gregory Zeier

L’édifice centrale a trois étages, et se prolonge de chaque côté par une aile qui a, à son extrémité, une tour de 80 mètres de haut.

Seville – Une tour de la place d’Espagne – Photo José Luis Bernardes Ribeiro

L’ensemble est construit en briques apparentes et est décoré de céramique et de fer forgé.

Sevilla – Plaza de España – Foto Delorca

L’imposante galerie au plafond à caissons est soutenue par des colonnes de marbre.

Séville – Bancs de la Place d’Espagne

Des bancs en céramique peinte sont adossés aux deux ailes du palais et représentent 48 provinces d’Espagne.

Séville – Un des bancs de la place d’Espagne – Photo Gzzz

Au-dessus de chacun d’eux, des mosaïques montrent le blason de la capitale de la province et des scènes de son histoire.

Seville – Un medaillon de la Place d’Espagne – Photo Lobillo

De nombreux bas-reliefs ainsi que 48 médaillons représentant les bustes de personnages illustres et quatre statues de trois mètres de haut, tous réalisés par le sculpteur Pedro Navia, décorent la façade du palais.

Seville – Place d’Espagne – Photo Gzzz

Un canal de 515 mètres bordant le palais, offre des promenades en barque.

Seville – Un des ponts de la Place d’Espagne – Photo Grez

Quatre ponts représentant les anciens royaumes d’Espagne, Castille, Léon, Aragon et Navarre, permettent de le traverser et relient le palais au Centre de la place.

Sevilla – Fuente de la Plaza de España – Foto Taxman

Au milieu de la place, se trouve la fontaine créée par Vicente Traver.

 

LES CHÂTEAUX EN ESPAGNE

Castillo de Oropesa – Foto JAAA

Il y a plus de deux mille châteaux en Espagne répartis dans tout le pays. Un grand nombre d’entre eux se trouvent en Andalousie et dans la région centrale qui leur doit son nom (Castilla vient de « castillo » c’est-à-dire château).

Castillo de Siguenza – Foto Pedro María Reyes Vizcaíno

La « Reconquista », la Reconquête ou la lutte contre les Maures, commença dès les premières invasions arabes au VIIIe siècle et termina en 1492 après la prise de Grenade par les Rois Catholiques. Durant cette longue période de nombreuses forteresses furent édifiées, aussi bien par les chrétiens que par les musulmans.

Castillo de Alarcón – Cuenca – Foto An TeMi

A la fi du XVe siècle,  ce type de demeure se bâtissait encore, bien que les tours et les remparts n’étaient plus nécessaires, et les Rois Catholiques durent interdire leur construction afin de réduire le pouvoir des nobles.

Tout cela explique pourquoi l’Espagne possède une des plus importantes collections de châteaux médiévaux d’Europe, dont la plupart sont très bien conservés. En voici quelques-uns qui figurent parmi les plus beaux :

Château de Manzanares el Real – Photo Wikipedia

Le château de Manzanares el Real, construit par le marquis de Santillana au XVe siècle se trouve près de Madrid. Sa Galerie intérieure est un modèle de construction militaire castillane.

Castillo de la Mota – Foto Chefocom

Le château de la Mota à Médina del Campo fut construit au XVe siècle : La reine Isabel la catholique y passa une grande partie de sa vie.

Castillo de Peñafiel – Foto Ignasilm

Situé sur une colline rocheuse, le château de Peñafiel domine les vallées du Duratón et du Duero et était considéré au Moyen Âge comme une forteresse inexpugnable. Bien que commencé au Xe siècle, l’ensemble de sa construction date du XVe siècle. Depuis 1999, il abrite le  » Museo Provincial del Vino ».

Castillo de Coca – Foto Ignacio Cobos Rey

Construit à la fin du XVe siècle, l’imposant château de Coca est à la fois gothique et mudéjar. Il se situe dans la province de Ségovie.

Castillo de Belmonte -Cuenca – Foto Jose Luis Filpo Cabana

Le magnifique château de Belmonte du XVe siècle fut restauré au XIX siècle par l’impératrice Eugénie. Le réalisateur Anthony Mann l’utilisa en 1961 pour le tournage de plusieurs scènes du film « Le Cid » interprété par Charlton Heston et Sofia Loren.

Castillo de Siguenza – Foto Malaya

Le château de Siguënza érigé au début du XIIe siècle domine la ville. Il fut la résidence des évêques de la région jusqu’au XIX siècle. Détruit pendant la guerre civile, il fut reconstruit avec les pierres d’origine en 1972 et transformé en « Parador nacional »

Castillo de Olite – Foto Jorab

Considéré au Moyen-âge comme l’un des plus luxueux d’Europe, le château d’Olite fut construit en 1246 par Carlos III le noble. Il est formé de deux édifices : le premier qui date du XIIIe siècle est devenu un parador et le second appartient au XVe siècle.

Castillo de Santa Catalina – Foto Kordas

En 1246 le château de santa Catalina fut édifié à Jaén par Fernando III le Saint. Le donjon offre un panorama splendide sur la ville et les montagnes de Jabalcuz.

Château de Almodovar del Río – Photo Rabe

Dans la province de Cordoue, le château de Almodovar du VIIIe siècle se dresse majestueux pour dominer la vallée du Guadalquivir.

Castillo de Santiago en Sanlúcar de Barrameda (Cádiz) – Foto Jose Manuel Lira Vidal

Le château de Santiago à Sanlucar de Barrameda date de la fin du XVe siècle. On raconte que du haut de sa tour hexagonal, la reine Isabel la Catholique vit la mer pour la première fois.