LE TEMPLE EGYPTIEN DE DEBOD À MADRID

 

 

Madrid – Le temple de Debod – Photo Fred Romero

Le temple de Debod est un monument égyptien situé à proximité de la place d’Espagne dans le parc de l’Ouest.

Madrid – Le temple de Debod – Façade – Photo David 1adam Kess

Cette construction qui date du IIe siècle av. J.-C. se trouvait dans l’ancienne région de Nubie en Égypte et était dédiée au dieu Amon.

Madrid – Le temple de Debod en Nubie Égypte vers 1862 – Poto Francis Frith –

En 1954, l’Égypte entreprit la construction du barrage d’Assouan. Les eaux allaient engloutir la vallée du haut Nil qui contenait de nombreux temples antiques. Une vaste campagne internationale, à laquelle l’Espagne participa, fut alors entreprise pour sauver les monuments en péril.
En 1968, l’Égypte offrit le temple de Debod à l’Espagne pour la remercier de son aide.

Madrid – Le temple de Debod – photo Carlos Delgado

Le temple démantelé arriva à Madrid en 1970. Sa reconstruction pierre par pierre fut difficile, mais, en 1972, il fut enfin inauguré.

Madrid – Le temple de Debod – photo flickr

L’édifice se trouve sur une colline, dans un vaste parc. Deux grands portails en pierre au milieu d’un petit lac, conduisent à l’entrée du temple.

Madrid – Le temple de Debod

À l’intérieur, les différentes salles conservent leur décoration d’origine.

Madrid – Le temple de Debod – sculpture provenant de la chapelle Adijalamani – Photo Simon Burchell

La chapelle d’Adijahamani est la plus ancienne. Ses murs sont ornés de très beaux reliefs où sont représentés le dieu Amon et plusieurs autres divinités : Isis, Osiris, Hathor…

Madrid – Le temple de Debod – relief le dieu Amon – Photo Simon Burchell

Le Mammisi est une salle qui fut ajoutée à l’époque de l’empereur romain Tibère, entre les années 14 et 37, et dont le nom signifie « lieu de naissance ». C’est là que se célébrait le mystère de la naissance divine. Une lucarne apporte une lumière indirecte, sans doute pour créer l’ambiance requise pour les cérémonies.

Madrid – Le temple de Debod -Relief – photo

Le vestibule possède aussi de magnifiques reliefs.

Madrid – Le temple de Debod – Reliefs – Photo fernando García

La salle Naos était le lieu le plus sacré du temple, celui où résidait le dieu Amon. Les chapelles latérales étaient dédiées à d’autres dieux.

À l’étage supérieur, dans la Chapelle d’Osiris avaient lieu les rites de la célébration de la résurrection du dieu.

Madrid – Le temple de Debod – Maquette – Photo Sanbec

Actuellement une maquette représente le temple tel qu’il était probablement, au temps des pharaons.

Sur la terrasse, les égyptiens fêtaient  le nouvel an qui était aussi la fête de Ra et de tous dieux.

Madrid – Le temple de Debod – Vue sur Madrid – Photo Esena

Le temple de Debod se trouve sur l’une des zones les plus élevées de Madrid et lors de sa reconstruction, son orientation d’origine est-ouest, a été respectée, ce qui permet d’avoir une vue magnifique de la ville.

Madrid – Le temple de Debod – Coucher de soleil – Photo Jesus Ortega

En fin de journée, le coucher du soleil est un spectacle somptueux à ne pas manquer.