L’ACCENT TONIQUE EN ESPAGNOL II

 

 

 

En général, l’accent tonique en espagnol tombe sur l’une des trois dernières syllabes.

En fonction des règles d’accentuation (voir https://www.lespagneincontournable.com/2018/01/11/laccent-tonique-en-espagnol-i/), lorsque les mots changent de forme, l’accent tonique peut se déplacer ou se maintenir, et doit être écrit ou non.

– Lorsqu’il y a une enclise de pronoms (c’est-à dire lorsque les pronoms sont soudés aux verbes), l’accent tonique se maintient sur la syllabe tonique du verbe.
Dame el libro    Donne-moi le livre
Dámelo              Donne-le moi
Dígaselo             Dîtes-le-lui

– Pour les adverbes formés à partir d’un adjectif auquel on a ajouté le suffixe –mente, l’accent tonique se maintient sur la syllabe tonique de l’adjectif, mais il se trouve aussi sur la syllabe –men. Ces adverbes ont donc deux accents toniques.
Lento   (lent)                        ⇒   lentamente   (lentement)
Pobre    (pauvre)                      pobremente   (pauvrement)
Estético   (esthétique)            estéticamente   (esthétiquement). 

– Lorsqu’on ajoute un suffixe à un nom ou à un adjectif, l’accent tonique se place sur le suffixe
Un paquete    (un paquet)             un paquetito    (un petit paquet)
Un soltero     (un célibataire)        un solterón    (un vieux garçon)
Ágil   (agile)                                     agilísimo   (très agile)
Una flecha   (une flèche)             ⇒   un flechazo   (un coup de foudre).

– L’accent écrit est aussi utilisé pour distinguer certains homonymes, comme par exemple :
De, préposition (de               ≠   1e personne subjonctif verbe dar (Donner)
El, article (le)                             él, pronom personnel (il, lui)
Mas, conjonction (mais)     ≠   más, adverbe   (plus)
Aun, adverbe   (même)            aún, adverbe   (encore)

 

– Les adverbes, les locutions, les pronoms ont un accent écrit seulement lorsqu’ils sont interrogatifs ou exclamatifs.

¿Cuándo iremos a la playa?
Quand irons-nous à la plage ?

Llovía mucho cuando salí del trabajo
Il pleuvait beaucoup quand je suis sorti du travail.

¿Qué ha dicho tu amigo?
Qu’a dit ton ami?

Ha dicho que vendrá a las ocho.
Il a dit qu’il viendra à huit heures.

¿A quién pertenece este abrigo?
À qui appartient ce manteau ?

Marcos es el amigo de quien te hablé ayer.
Marc est l’ami dont je t’ai parlé hier.

 

 

L’ACCENT TONIQUE EN ESPAGNOL I

 

 

En espagnol, chaque mot de plus d’une syllabe, a une syllabe tonique, c’est-à-dire qui se distingue par une émission de voix plus forte.

La place de cet accent tonique obéit aux règles suivantes :

les mots terminés par une voyelle, un –n ou un –s, ont l’accent tonique sur l’avant-dernière syllabe :

un hombre     un homme
una casa         une maison
perdonan        ils/elles pardonnent
los viajes        les voyages

Ces mots ne portent pas d’accent écrit.

 

Les mots terminés par une consonne (sauf –n ou –s) ont l’accent tonique sur la dernière syllabe :

la pared     le mur
el perfil       le profil
la nariz       le nez
un alfiler     une épingle

Ces mots ne portent pas d’accent écrit.

 

Les mots qui n’obéissent pas à ces deux règles et sont accentués sur une autre syllabe portent un accent écrit, « la tilde » en espagnol, (semblable à l’accent aigu français) sur la voyelle tonique :

unpiz     un crayon
una canción   une chanson
el perdón     le pardon
un chófer     un chauffeur

En conséquence, les mots dont l’accent tonique se trouve sur l’avant-avant-dernière syllabe portent toujours un accent écrit :

un jaro     un oiseau
un alisis    une analyse
un gimen   un régime