LA PRÉPOSITION « A » EN ESPAGNOL II

 

 

 

La préposition a devant un COD

En espagnol, l’emploi de la préposition a est obligatoire devant un COD représentant :

Un nom propre :
Hoy he visto a Pedro en la playa.
Aujourd’hui j’ai vu Pierre à la plage.

Un nom commun personnifié:
Nosotros defendemos a la Libertad.
Nous défendons la Liberté.

Un nom de ville ou de pays s’il est personnifié :
Anibal atacó a Roma.
Annibal attaqua Roma.

Un nom commun s’il est déterminé :
Conozco a los amigos de Pablo.
Je connais les amis de Paul.
Busco a un vendedor que trabaja en esta tienda.
Je cherche un vendeur qui travaille dans ce magasin.

Mais on dira :
Se busca un vendedor.
On cherche un vendeur.

Un nom désignant un lien de parenté et déterminé par un possessif  devant le verbe tener :
María tiene a su hijo en Sevilla.
Marie a son fils à Séville.

Mais on dira :
María tiene un hijo en Sevilla.
Marie a un fils à Séville.

 

La préposition a devant un infinitif

La préposition a est obligatoire :

Après un verbe de mouvement :
Voy a trabajar.
Je vais travailler.

Lorsqu’il y a deux actions simultanées :
Apaga la luz al salir.
Éteins la lumière en sortant.

 

La préposition a devant un COI

 Comme en français la préposition a est obligatoire devant un COI :
He dicho a Pedro que María ha llegado.
J’ai dit à Pierre que Marie est arrivée.

 

Cas particuliers

 En général, on utilise la préposition a devant le COD des verbes qui s’appliquent à des personnes.

Le sens de certains verbes varie selon que le COD désigne une personne ou une chose.
Pedro quiere a María.
Pierre aime Marie.
Pedro quiere un coche.
Pierre veut une voiture.

El oficial manda a la tropa.
L’officier commande la troupe.
Juan me ha mandado una carta.
Jean m’a envoyé une lettre.

La préposition a permet aussi de lever certaines ambiguïtés :
El miedo a los ladrones
La peur des voleurs (celle que l’on éprouve envers les voleurs).
El miedo de los ladrones.
La peur des voleurs (celle qu’éprouvent les voleurs).

 

 

LA PRÉPOSITION « A » EN ESPAGNOL -I-

 

 

 

 

La préposition a, en espagnol, exprime un déplacement réel ou figuré, vers une limite précise. Elle peut exprimer aussi un changement ou une manière.

Elle se traduit souvent par à en français, mais pas toujours…

 

Le lieu

Après un verbe de mouvement, la préposition a indique le lieu où l’on va :

Vamos a España.
Nous allons en Espagne.

Nos acercamos al centro de la ciudad.
Nous approchons du centre de la ville.

 

Le temps

La préposition a indique

Un moment précis :
Pedro llegó a las 10.
Pierre est arrivé à 10 h.
Estamos a 20 de junio.
Nous sommes le 20 juin.

Une action imminente :
Voy a escribir una carta.
Je vais écrire une lettre.

Un temps écoulé :
María se fue y al poco rato llegó Pedro.
Marie est partie et peu après Pierre est arrivé.

La simultanéité :
A medida que salía el sol, la temperatura se volvía más agradable.
Au fur et à mesure que le soleil sortait, la température devenait plus agréable.

La périodicité :
Voy a una clase de español dos veces a la semana
Je vais à un cours d’espagnol deux fois par semaine.

 

Le changement :

Este texto ha sido traducido al español.
Ce texte a été traduit en français.

 

La manière ou le moyen :

Se fue la luz y tuvimos que salir de la oficina a ciegas.
La lumière est partie et nous avons dû sortir du bureau à l’aveuglette.

Hoy he vuelto del trabajo a pie.
Aujourd’hui je suis rentré du travail à pied.