Burgos - Cathédrale - La tombe du Cid et de Chimène

LE MONASTÈRE DE L’ESCURIAL

 

 

El Escorial – Monasterio – Foto Turismo Madrid

Le Monastère de l’Escurial est un magnifique ensemble architectural du XVIe siècle situé à 50 kilomètres au nord-ouest de Madrid.

San Lorenzo del Escorial – Foto Esetena

À 1020 mètres d’altitude sur le versant méridional du mont Abantos et entouré de la belle Sierra de Guadarrama, il occupe une superficie de 33 327 mètres carrés.

El Escorial – Fachada sur – Foto SalomonSegundo

Le Roi Felipe II en ordonna la construction en hommage à son  père, le grand Charles Quint.

L’architecte Juan Bautista de Toledo posa la première pierre, mais à sa mort en 1567, Juan de Herrera, un des plus hauts représentants de l’architecture espagnole, continua les travaux, donnant à l’édifice le style particulier qui lui était propre : symétrie et austérité, importance des lignes au détriment des décorations. Le roi lui-même participa activement à l’exécution des travaux. Le monastère fut terminé en 1584.

Monasterio del Escorial

La base du monastère forme un rectangle de 207 mètres de long et de 161 mètres de large. À chaque angle, se dresse une tour de 55 mètres de haut. Le bâtiment a la forme d’un grill, évoquant le martyre de Saint-Laurent à qui est dédié le monastère, en reconnaissance de la victoire de Saint-Quentin gagnée en 1557, le jour de la festivité du saint.

Monastère de l’Escurial – Cour des Rois

La basilique se trouve au centre de l’ensemble des édifices et l’on y accède par la Cour des rois (El patio de Reyes).

Monasterio del Escorial – Cúpula de la basílica –

En forme de croix grecque, elle possède une coupole de 17 mètres de diamètre, soutenue par quatre énormes piliers.

Monasterio del Escorial -Coro

Dans la grande chapelle, on peut admirer un retable de 30 mètres de haut, conçu par Juan de Herrera.

Monasterio del Escorial – Basílica retablo – Foto Hakan svensson

 

Monasterio del Escorial – La Biblioteca

Longue de 55 mètres, la Bibliothèque est richement décorée et temoigne ainsi de la grande importance que lui accordait le roi Felipe II. Elle contient une collection de plus de 40 000 volumes. Parmi les incurables, figurent les manuscrits des Cantigas de Alfonso X le sage.

Monasterio del Escorial – Panteon – Foto Bocachete

Dans la crypte royale, se trouve le panthéon où reposent les restes des rois et des reines des maisons d’Autriche et de Bourbon.

Monastère del Escorial – Habitaciones del Rey Felipe II

Le Palais de Felipe II près de la basilique se caractérise par la sobriété et l’austérité des appartements royaux.

Monasterio del Escorial – Palacio de los Borbones

Le Palais des Bourbons, par contre fut réformé en 1788 par Carlos IV qui appartenait à la maison de Bourbon, et possède un luxueux mobilier  et de somptueuses tapisseries décorant les murs.

Monastère del Escorial – Sala de las batallas

La salle des Batailles est une galerie de 60 mètres de long qui connecte les deux palais. Sur ses murs, les fresques représentent diverses batailles gagnées par l’Espagne.

La partie réservée au monastère se trouve au centre de l’édifice. Elle est occupée actuellement par des moines augustins.

Monasterio del Escorial – Bóveda de la escalera principal

La voûte du superbe escalier principal qui communique la cour des Évangélistes et le couvent, est décorée d’une très belle fresque baroque.

Le Monastère de l’Escurial abrite plusieurs salles d’expositions.

Monasterio del Escorial – Sala Capitular – Foto Carlos Delgado

Les salles capitulaires exposent des peintures d’artistes comme Le Titien et Velázquez.

Van der Veyden – El Calvario

Le musée de peinture regroupe des œuvres des écoles flamande, italienne et espagnole.

Le Musée d’Architecture présentes des maquettes, des documents, des plans ainsi que les matériels utilisés pour la construction du Monastère.

Monasterio del Escorial – Jardines de los frailes

Le Jardin des Moines fut aménagé à la demande du roi. On y cultivait des légumes et des plantes médicinales, mais il y avait aussi un jardin botanique avec 68 variétés de fleurs et environ 400 plantes venues du Nouveau Monde.

Le monastère de l’Escurial est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1984.

.