LES DOUCEURS TYPIQUES DE NOËL EN ESPAGNE

 

 

Les fêtes de Noël ont une grande importance en Espagne et elles s’étendent sur une assez longue période qui commence le 24 décembre et se termine le 6 janvier.
Le jour de Noël réunit la famille autour d’un repas spécial. La gastronomie espagnole est très variée et les spécialités culinaires de Noël diffèrent selon les régions, cependant les mêmes friandises se trouvent obligatoirement sur toutes les tables du pays pendant ces fêtes.

Turrón

Le touron (el turrón) est sans aucun doute la plus consommée de cette période de l’année. Fabriqué à partir de miel et d’amandes, cette friandise d’origine arabe est un nougat.

Turrón de Jijona – Foto Tamorlan

Le touron de Jijona a une texture plus molle et se prépare avec des amandes pilées.

Turrón de Alicante – Foto Tamorlan

Le touron d’Alicante est dur et élaboré avec des amandes entières. Les deux sont des spécialités traditionnelles. Il existe aussi de nos jours d’autres variantes au chocolat, à la pistache à la liqueur…

Turrón guirlache

Le guirlache, d’origine aragonaise est une variante de touron aux amandes grillées et caramélisées.

mazapán navideño – Foto Tamorlan

Les massepains (les mazapanes) qui proviennent de Tolède sont des confiseries sous la forme de « figurines », faîtes  d’amandes moulues et de sucre.

Polvorón navideño – Foto Roinpa

Les mantecados et les polvorones, préparés avec du saindoux, de la farine de blé, de châtaignes ou d’amandes ont une origine andalouse.

Dulces navideños

Toutes ces friandises sont disposées sur un plateau et offertes aux visiteurs et servies à la fin des repas pendant ces jours de fêtes, jusqu’au 6 janvier où l’on dégustera aussi la fameuse couronne des rois, « el roscón de Reyes »…

Un vrai bonheur pour les gourmands !